Invitation chez Pierre Verdet de Patrick Glotin, un film de 52 min, sera diffusé le 10 juin 2017 sur la chaîne Seasons.

 

unnamed copie

 

Pierre Verdet fut l’un des piliers journalistiques du journal Sud-Ouest entre 1976 et 2007.  Spécialisé dans les domaines de la nature et de l’environnement, et grand reporter généraliste, il a parcouru la Gascogne dans ses moindres ruisseaux, toutes ses forêts et ses zones humides mais aussi le Kosovo et la Palestine.

Chasseur, pêcheur, cueilleur de champignons, il prend aujourd’hui sa retraite dans son village natal du Lot, Montvalent.  Mais une retraite aux petits oignons, pour vivre pleinement sa vie de Gascon au fil des saisons qui l’enchantent.

Merveilleux pourvoyeur d’histoires truculentes, grand talent de conteur, il nous ouvre son cahier d’anecdotes et  de reportages, inépuisable catalogue de faits à presque dormir debout, qu’ils soient scientifiques et sociaux, économiques ou même politiques mais tous liés à la relation que l’homme entretient avec la nature. En automne, il nous emmène dans ses parties de chasse à la palombe, à la bécasse, en compagnie de ses amis indigènes. Passionné également par le maquis et la montagne corse où il compte quelques amis du cru,  Pierre Verdet nous fait découvrir une corse authentique où la chasse est fondatrice, un pays identique au Sud-Ouest dans un sens où il fait bon profiter des gens de pays et de leur immense culture.

 

 

 

Le Paradis d’Hortense de Philippe Manoux, un documentaire de 52 min, actuellement en post-prodution à France 3 Aquitaine sera diffusé en septembre 2017.

 

slider_hortence2bis

 

Le Cap-Ferret : un bout de terre, au bout du monde, une presqu’île de 25 kilomètres de long, avec une seule route pour y accéder. 

De l’agitation estivale à l’hiver désertique et sauvage, nous découvrons le Cap-Ferret dans sa singularité.  Et au milieu de cette agitation, le restaurant « Chez Hortense », inusable, incontournable, hors du temps. Un voyage humain, poétique, qui porte un autre regard sur ce lieu prisé.

 

 

 

Le cèpe est une merveilleuse apparition de Patrick Glotin, un film champignonnesque de 52 min, en post-production à France 3 Aquitaine.

 

cepe

 

Les cèpes sont  de merveilleuses apparitions,  dit Eric Audinet, éditeur Bordelais. Voici  qui en dit long sur  le traitement et le contenu de ce film. Parce que cette phrase évoque le regard de l’homme sur la nature et sa   fascination   lorsqu’ elle   le place face à son ignorance. Un film donc entre sciences, hypothèses et interprétations, de la preuve par 4, aux légendes et aux histoires les plus abracadabrantes.

Eric, improbable enquêteur, érudit et spirituel, nous emmène à la découverte de l’état balbutiant des connaissances scientifiques liées à ce carpophore, va à la rencontre de Jacques Ginberteau de l’INRA,  responsable des tentatives impossibles de domestication,  dévoile  les  implications sociales et  économiques de ce trésor de l’automne au contact des cueilleurs plus ou moins professionnels du Pays basque et jusqu’en  Creuse.  Il suit en octobre l’organisation du marché du cèpe de Villefranche sur Dordogne, visite  cette région de forêts d’Italie où les cèpes valent plus que le bois. Il nous mène également au Maroc, dans les forêts de chênes-lièges  du Nord du pays.

Mais aussi, Eric ne s’arrête pas à cette quête d’informations.  Il n’a qu’une seule idée en tête. Filmer en direct la pousse d’un cèpe. Intellectuel,  il s’intéresse à la  poésie et au mystère de l’apparition du cèpe, à son statut ni   animal, ni  végétal. Pourquoi tant d’attirance ? Et lorsqu’il en trouve un beau, dans sa forêt fétiche des Landes, sous les chênes qui bordent la rivière, il pose les 2 genoux  à terre et lui loue des prières.

Non seulement  film patrimonial,  ce film documentaire dispose également d’une dimension prospective en abordant par exemple le sujet du mycotourisme et de la mycosylviculture ou d’une cuisine à la vapeur des cèpes (sacrilèges !?) qui respecte les grandes qualités nutritionnelles de ce  champignon.

 

 

 

Carnet de chasses insolites en Nouvelle-Calédonie (en tournage pour la chaîne Seasons)

 

 

 

Ce film est un documentaire de découverte et de chasse de deux espèces emblématiques que sont le carpophage géant (le pigeon le plus grand du monde) et de Carnet de chasses insolites en Nouvelle-Calédonie est un film documentaire de découverte et de chasse de deux espèces emblématiques que sont le carpophage géant (le pigeon le plus grand du monde) et de  la roussette (mammifère volant).  Au-delà de montrer l’originalité de ces  pratiques de chasse ainsi que leur encadrement légal, il s’agit de découvrir cette région méconnue de France (sic), une partie de son histoire récente et de sa  géographie, l’exotisme que représente pour nous européens,  sa  nature.
 
Conformément à la ‘’philosophie’’ de l’auteur, ce film est un état des lieux des zones sauvages où s’effectuent  ces  activités. Ceci permettant d’inscrire l’acte de chasse dans un  contexte écologique parfois fragile. Ainsi est donnée la parole aux chasseurs, aux scientifiques et aux protectionnistes.

a roussette (mammifère volant).  Au-delà de montrer l’originalité de ces  pratiques de chasse ainsi que leur encadrement légal, il s’agit de découvrir cette région méconnue de France (sic), une partie de son histoire récente et de sa  géographie, l’exotisme que représente pour nous européens,  sa  nature.
 
Conformément à la « philosophie » de l’auteur, ce film est un état des lieux des zones sauvages où s’effectuent  ces  activités. Ceci permettant d’inscrire l’acte de chasse dans un  contexte écologique parfois fragile. Ainsi est donnée la parole aux chasseurs, aux scientifiques et aux protectionnistes.

 

 

 

QUARTZ ou le récit plus ou moins mouvementé d’un grain de sable de Patrick Glotin a été diffusé le 7 mars 2016 sur France 3 Aquitaine.

 

quartz

 

 

Article sur le site de France 3 Aquitaine 13/01/2016: Le pays des enchanteurs: Patrick Glotin, réalisateur 

De Bordeaux à Pau en passant par Brive, Poitiers ou Agen, ils enchantent notre Région.
Patrick Glotin, auteur, réalisateur, voyageur est Aquitain dans l’âme. Cet amoureux de la nature pose son œil bienveillant et curieux sur chaque petit détail, un grain de sable ou un vol de grues cendrées.

 

 

 

 

Au fil du bouchon de François Froget a été diffusé mercredi 9 décembre 2015 à 14H35 et le vendredi 11 décembre 2015 à 20H05 sur la chaîne Seasons.

 

au-fil-du-bouchon

 

 

 

Mistigri des toits de Patrick Glotin est diffusé le lundi 5 octobre 2015 au Festival Pariscience, et sélectionné au Festival de Ménigoute (Prix Poitou-Charentes de la créativité, Prix des Clubs Connaître et Protéger la Nature et Prix du Jury, accompagné du Trophée Leica)

 

mistigri

 

 

 

Accoucher autrement de Camille Teixeira est en recherche de financement participatif.

Pour suivre l’actualité du film, cliquez ici.